Logo Paroisse St Paul

Paroisse St Paul

du Mesnil - Plateau de Boos - Diocèse de Rouen

EditNet arrow Visiter nos églises arrow Belbeuf ND
Belbeuf
De "bel" qui signifie beau, et de "both" qui veut dire bourg en scandinave Le nom est devenu "Bellebueth"  en 1050, "Bullebu" en 1620 puis "Beulebeuf".

belbeuf.jpg

belbf-ch.jpg  

 

 

 

 

Eglise Notre-Dame
Rue des Canadiens (château de Belbeuf).


  On fête la Nativité de la Vierge Marie le 8 septembre. 

 

Le chœur est construit au XVIII° siècle par Thomas SERVAND, curé du Becquet puis de Belbeuf. Trois autels meublent le chœur, plusieurs tableaux sont accrochés aux murs, et diverses statues dont certaines anciennes, y sont conservés.
Le retable de marbre et de boiseries provient de l’église de St Laurent de Rouen (musée des Tournelles)
Le tabernacle en bois doré est d'époque Louis XVI.

La nef a conservé le style caractéristique du XVI° siècle ; cette nef ouvrait sur le chœur par un grand arc contre les montants duquel s’appuyaient 2 autels (actuellement transportés dans les 2 ailes du chœur – reste encore dans le mur Sud, le creux fait pour servir de crédence à l’autel de ce côté). Cet arc supportait le clocher situé, suivant l’usage ancien, entre chœur et nef. A cet arc triomphal était sans doute suspendu le Beau Christ qui fut ensuite planté sur la solive au ras du chœur.

Les vitraux, généalogie humaine du Christ représentant une série des rois d’Israël, formaient la verrière centrale de la nouvelle église de Bonsecours au 19° s., à laquelle le Marquis de Belbeuf les avait données ; ils furent refusés et recommencées… les 8 fenêtres de la nef de Belbeuf reçurent les vitraux réformés .

belbf-ecusson.jpg

 

Une série d’écussons (de Poissy, de Belbeuf, de Mathan, ainsi que des armes archiépiscopales) orne les consoles qui reçoivent les solives supportant la charpente et la toiture.

 

La tribune permet de se rapprocher des détails des solives et de la voûte de bois (1930) : les gueules, comme des gargouilles illustrant le mal vaincu par le Christ ;  les instruments de la Passion (marteau, clou, échelle, couronne d’épines).

Le clocher initialement situé au-dessus de l’arc qui séparait le chœur de la nef, est reconstruit en 1853 au bas de la nef, il repose sur le mur de la façade et sur 2 piliers de chêne liés à la 1° solive.
Sa flèche s’élève à plus de 40 m. il possède 3 cloches.
L’électrification du beffroi ayant provoqué l’ébranlement du pignon, par le battement Est-Ouest des cloches à la volée, on repositionna direction Nord-Sud les supports et le système de sonnerie (1880-1890).

 

Les CLOCHES
clch-belbeuf.jpg
    Les cloches rythment nos journées en sonnant les heures et l’Angélus . Elles appellent aussi à l’office et accompagnent les grands moments de la vie (baptême, mariage, obsèques).
Mais qui sont celles qui se font entendre ?
   • Alix(~450 kg)
   • Marie(~350 kg) 
• Jeanne Françoise(~250 kg) 
toutes fondues en 1853 par CAPLAIN LANCESTRE ET FRERE FONDEURS à ELBEUF 
La dernière cloche est la refonte de la cloche de l’église de Saint Adrien qui datait de 1757.
Pour en savoir plus

Devant le portail, au milieu de l’allée, se trouve la tombe du dernier Procureur Général au Parlement de Normandie et de son épouse.

Confrérie de Charité
Le 30 novembre 1458 : Approbation des statuts de la Confrérie de Notre-Dame et de saint Antoine .
    Le 7 octobre 1470 : Approbation de la réformation des statuts de la Confrérie des saints Adrien et Antoine et de sainte Catherine en l'église de Belbeuf du diocèse de Rouen.

On raconte
Les normands s'installent à Belbeuf au milieu du Xe siècle.
En 1044, quelques terres de Belbeuf sont données aux religieuses de Sainte Catherine
Les vignobles sont employés, comme ceux de canton, à faire du verjus.
Depuis 1806 la paroisse du Becquet (à Saint Adrien), est rattachée à Belbeuf : pour perpétuer le souvenir de la paroisse, on acheta une statue de Saint Crépin ; celle de Saint Antoine Ermite évoque la mémoire de la chapelle Saint Antoine (entre Saint Adrien et la Poterie) également disparue.
Un if près de l'église a plus de 600 ans.

 

Mentions légales

© 2005 Paroisse Saint Paul

Nouveau serveur!