Logo Paroisse St Paul

Paroisse St Paul

du Mesnil - Plateau de Boos - Diocèse de Rouen

EditNet
Compte rendu de la sixième Assemblée Paroissiale du Dimanche 2 avril 2017

Compte rendu de la sixième Assemblée Paroissiale

Dimanche 2 avril 2017

 

1 – Pourquoi une Assemblée paroissiale ?

Instituée par le décret synodal du 24 octobre 2010, elle constitue « la conscience évangélique et missionnaire de la Paroisse en étant attentif à la vie des hommes et des femmes du lieu sur lequel la paroisse est implantée, et de ceux qui sont amenés à la fréquenter… ».

Plus de 60 personnes représentant sept communes ont participé avec de nombreux échanges et témoignages.

Cependant, aucun document-réponse en provenance de Grain de Sel n’a été reçu pour ceux qui ne pouvaient être présents.

Avant toute intervention, le Père Alexandre après avoir chanté les laudes nous rappelle l’impérieuse mission qui est la nôtre d’enseigner aux hommes La Parole et de servir tous nos frères.

Un extrait de l’intervention de Monseigneur Lebrun en Conseil pastoral diocésain est lu :

Nous devons veiller à :

-        ce que l’évangile soit annoncé par tous à temps et à contre temps,

-        vérifier la qualité missionnaire et évangélique de ce qui est vécu et mis en place,

-        proposer, soutenir et encourager les initiatives utiles à la mission de l’Eglise,

-        favoriser un esprit de communion et de coordination entre tous les partenaires de la mission de l’Eglise.

 

   

2- Evènements marquants notre paroisse et la société au cours de ces derniers mois.

Il faut se réjouir et rendre grâce pour tout ce que nous avons vécu personnellement et communautairement pendant cette année axée sur la miséricorde divine.

Ainsi nous avons vécu particulièrement les évènements ci-après :

´  Temps forts vécus dans le cadre de l’équipe B’ABBA, une proposition sur invitation à destination des personnes « sur le parvis ».

´  Groupe « Accueil des réfugiés et des personnes en précarité » : un jeune homme (République démocratique du Congo) et une famille syrienne accueillis. Message qui passe au-delà de la paroisse. Des paroissiens s’impliquent et sont acteurs dans diverses associations sur Rouen (Welcome, Habitat & Humanisme…). Dix familles du plateau et la communauté des sœurs accueillent des personnes en difficulté. Grande mobilisation et générosité.

´  Blessures vécues dernièrement : l’assassinat du Père Jacques Hamel, les décès de personnes jeunes et/ou impliquées dans la paroisse : des chaînes de prière se sont créées. des messages sont envoyés… C’est essentiel à poursuivre ! Attention à la parole prononcée. La proximité est indispensable.

´  Catéchuménat : 7 adultes se préparent : mutualisation souhaitée des besoins et des ressources.

´  4 jeunes adultes, nouveaux sur la paroisse se préparent à la confirmation. Touchés par l’accueil reçu, certains se posent la question de s’engager…

´  La marche mariale du 14 août qui nous permet de cheminer communautairement en priant.

 

3-    Quelles initiatives prendrons-nous pour être fidèles à la mission en 2017/2018

Dans ce qui se vit dans la paroisse, de quoi peut-on se réjouir ? Quels sont les besoins ou les manques ? Quels visages d’Eglise offrons-nous pour ceux qui ont envie d’approfondir leur foi, pour ceux qui ne viennent pas ou plus ? 

Les témoignages nombreux peuvent être regroupés dans plusieurs axes de notre projet pastoral :

Communiquer :

´  Plus de communication et d’organisation. Annoncer les évènements.

´  Le Journal Grain de Sel se veut l’écho de ce qui se vit dans nos communautés. Ne pas hésiter à remonter des informations.

´  Proposition d’annoncer les inhumations sur internet.

 

Témoigner :

´  Apprendre à témoigner de l’œuvre du Christ en nous. Réflexion sur la manière dont chacun d’entre nous  témoigne de sa foi dans le Christ.

Appeler :

´  Que faisons-nous pour les vocations ? Donnons-nous de notre temps pour prier pour cette intention ?

´  Le Synode des jeunes : un rendez-vous à ne pas manquer pour notre paroisse !

Relier :

´  A développer : Se retrouver simplement, pour le plaisir d’être ensemble. Créer des évènements conviviaux. Solitude du dimanche après-midi…

´  Proposition de vivre des temps forts intergénérationnels le dimanche sur la paroisse. Comment créer la cohérence entre nos mouvements ?

 

De façon transverse, ces axes sont traversés par des priorités et des besoins :

Un paradoxe :

´  Assemblée dominicale des 11 et 12 mars : 685 enquêtes distribuées, 484 retours. Par rapport à la population du territoire de la paroisse : 2 % de pratiquants. 1,5 % chaque semaine. Globalement, le visage de nos assemblées dominicales montre qu’elle est  riche et diversifiée : en âge, entre actif et inactif, des différentes communes.…

´  Près de 100 personnes engagées dans les missions, mouvements et services ! mais avec la difficulté réelle à recruter !

 

Des difficultés à recruter :

´  Jeunes confirmands : 7 cette année sur la paroisse. Un seul couple en charge… Appel à étoffer l’équipe !

´  Question de l’évangélisation à la Providence. 1 seule catéchiste en classe de 4e… Implication de la paroisse pour ces jeunes. 

´  Baisse du nombre des fiancés qui se préparent au mariage (nombre de mariage divisé par deux en 5 ans), Baisse de la participation des paroissiens au temps de prière proposés. L’aumônerie pour les jeunes : comment bien les accompagner ? 

´  Equipe de ménage vieillit… Proposer à de nouveaux bénévoles.

´  Renforcer l’équipe d’accueil. Formation et accompagnement en binôme. Souci d’accompagner les personnes auxquelles on propose quelque chose.

´  Site internet : une personne est demandée pour soulager la personne qui s’en charge !

´  L’église d’Amfreville (notre  propriété comme pour l’église et les salles de Saint Jean Bosco) : contrat de mise à disposition envisagé à la communauté protestante. Porter le souci de l’ouverture et de l’entretien des édifices religieux ! A noter cependant que certaines communes se mobilisent financièrement pour maintenir les bâtiments en état.

Une attention aux jeunes pour les responsabiliser en Eglise :

´  Idée lancée d’une garderie pendant la messe.

´  Impliquer les jeunes (16-25 ans qui représentent à peine 4 % de l’assemblée dominicale) dans la garderie ? Un bon moyen de maintenir le lien avec l’église paroissiale. Investir cette question ! Des groupes se forment autour de la louange.

´  Les jeunes dans la paroisse : pas toujours très visibles… Présence faible des scouts. Ne pas hésiter à lancer des appels pour les impliquer plus. Les « missionner ».

 

Une attention aux aînés pour garder la communion en Eglise : 

´  Pour les aînés dont 20 % de plus 75 ans constitue aujourd’hui nos assemblées dominicales : veiller à proposer régulièrement le co-voiturage pour se rendre à la messe dominicale. Comment s’organiser ? Comment garder le lien ?

4-    Conclusion.

A l’issue de l’assemblée paroissiale, les paroissiens ont été invités à transcrire sur un document papier la ou les actions qui leur semblaient prioritaires pour l’année à venir. 29 documents ont été recueillis.

Face aux constats cités plus haut, nous retrouvons à travers la spécificité de notre communauté paroissiale, les priorités suivantes :

1.     impliquer en responsabilité ecclésiale les jeunes (12-25 ans) à associer avec le futur synode sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel » (octobre 2018).

2.     mieux communiquer autour et entre nous y compris dans des moments de convivialité

3.     trouver également de nouveaux liens intergénérationnels avec les aînés.

C’est ainsi que nous offrirons un visage d’Eglise plus accueillants pour ceux qui sont en difficulté, qui ont envie d’approfondir leur foi, pour ceux qui ne viennent pas ou plus.

 

En conclusion, le Père Alexandre remercie l’assemblée pour ces propositions et réflexions et l’invite à la prière.

Il rappelle l’importance de cette réunion annuelle qui suivant la majorité des présents doit être reconduite dans cette même organisation l’an prochain.

 

Mentions légales

© 2005 Paroisse Saint Paul

Nouveau serveur!