Logo Paroisse St Paul

Paroisse St Paul

du Mesnil - Plateau de Boos - Diocèse de Rouen

EditNet
Confréries et Charités

    De nombreuses confréries ont existé, dès le XIIe siècle dans notre diocèse. Elles sont le plus souvent organisées autour des Vertus de Charité et de Pénitence.
    Leur origine remonte fréquemment aux grandes épidémies de peste et de choléra, leur rôle le plus important est le secours aux malades et l'ensevelissement des morts.
    
LES CONFRERIES de CHARITES
      Elles sont localisées en Normandie dans l'Orne et surtout de l'Eure, où une centaine d'entre elles fonctionnaient encore en 1971. Autrefois, il existait une association de ce type dans la plupart des communes.
    Les caractéristiques des confréries de Charité  varient d'une association à l'autre - Organisation hiérarchisée - Fonctionnement fondé sur des prestations réciproques de services - Intégration de la communauté masculine.
    Les frères sont dirigés par le maître ou le prévôt ils assistent les mourants, aident au cérémonial funéraire, assistent à la messe au moins une fois par mois et participent à certaines processions.

ATTRIBUTS des FRÈRES DE CHARITE :
   Le chaperon, étole portée sur l'épaule gauche, avec dans un médaillon l'effigie du saint patron de la confrérie.
    La torchère.
    La dalmatique est le vêtement du tintenellier qui en tête des enterrements fait sonner les tintenelles (clochettes).
Ces vêtements appartiennent à la confrérie qui possède également des draps mortuaires, une bannière, des tirelires et les plats de quête.
Dans l'église un banc leur est réservé dans le chœur.

LES CONFRERIES DANS NOTRE PAROISSE :

AMFREVILLE LA MIVOIE, église saint Remi.

    Le 29 septembre 1515 : Approbation des statuts de la Confrérie de Notre-Dame, et des saints Remi, Gilles et Loup, instituée dans l'église paroissiale d'Onfreville Lamy Voie. Duplessis signale que quelques uns prononçaient Onfreville.

BELBEUF, église Notre-Dame.     adrien.jpg

    Le 30 novembre 1458 : Approbation des statuts de la Confrérie de Notre-Dame et de saint Antoine.
    Le 7 octobre 1470 : Approbation de la réformation des statuts de la Confrérie des saints Adrien et Antoine et de sainte Catherine en l'église de Belbeuf du diocèse de Rouen.

 
BOOS, église saint Sauveur.

    Le 24 septembre 1521 : Approbation des statuts de la Confrérie de la Très Sainte Trinité, fondée dans l'église paroissiale de Boos, du doyenné de Perriers, diocèse de Rouen.

    CELLOVILLE, église saint Pierre.

    Le 27 avril 1468 : Pour l'approbation des statuts de la Confrérie de Notre-Dame, des saints Pierre, Michel et Laurent fondée dans l'église paroissiale Saint Pierre de Celloville.

    FRESNE LE PLAN, église saint Pierre.

    Le 19 janvier 1497 : Approbation des statuts de la Confrérie des saints Pierre, Sébastien et Urbain, fondée dans l'église paroissiale de Fresne l'Esplant.

    MESNIL-RAOUL, église saint Jean-Baptiste.

    Le 22 juin 1498 : Approbation des statuts de la Confrérie de Notre-Dame et de saint Jean-Baptiste, dans l'église du Mesnil-Raoul, du diocèse de Rouen.

    MONTMAIN, église saint Nicolas.

    Le 20 mars 1464 : Pour la réformation des statuts de la Confrérie de l'Eucharistie du Christ et des saints Nicolas et Antoine, fondée dans l'église paroissiale de Montmain (Monte Medio) du diocèse de Rouen.

    QUEVREVILLE LA POTERIE, église Notre-Dame.

    Le 31 août 1492 : Pour l'approbation des statuts de la Confrérie de la Nativité de Notre-Dame et des saints Sébastien et Claude, fondée dans l'église paroissiale de saint Ouen de Quévreville, du doyenné de Perriers, du diocèse de Rouen.
 

Mentions légales

© 2005 Paroisse Saint Paul

Nouveau serveur!