Logo Paroisse St Paul

Paroisse St Paul

du Mesnil - Plateau de Boos - Diocèse de Rouen

EditNet
Compte rendu du Conseil Pastoral de Paroisse du Mercredi 12 juin 2013
Présents : Père Alexandre Gerault , Père Jean Nguyen Huy Thinh, Sœur Odette–Marie, Chantal Dhalluin, Gilberte Fleury, Bernadette Dejaifve, Michèle Lejosne, Alain Frechon, Daniel Le Masson, Jean–Claude Poitau, André Sureau, Christian Delsinne.

Absents ou excusés :, Claude Etienne, Michel Ravasse, Odile Bigo, Brigitte Poitau, Luc Demaegdt.

1-    Temps de prière proposé avec la Parole de Dieu.

Lecture de l’épître de Saint Paul aux Romains. Soyez unis par une même charité. Le Père Alexandre commente les versets choisis en cohérence avec celui adopté par la paroisse pour la réunion diocésaine du 20 octobre 2013. Il convient de grandir en cohérence avec ce verset.

2-   Relecture des derniers événements en regard du Projet Pastoral de Paroisse et des orientations de l’assemblée paroissiale.

Relier :

Malgré plusieurs évènements concomitants dont la messe de l’Armada, la fête de la paroisse aux Authieux  le 9 juin a été  suivie par les différents membres des communautés. (Environ 220 personnes à la messe, 100 au repas, 50 aux animations et 60 aux vêpres).Il faut noter l’implication  importante et l’accueil chaleureux  de la communauté des Authieux y compris de la municipalité. Les échanges ont permis de mieux se connaître. La présentation des réflexions des 14 pôles en tables rondes sur les documents de Vatican II et en particulier du catéchisme de l’Eglise catholique a été suivi par environ 50 paroissiens. Il convient maintenant d’interpeller les autres paroissiens puisque les panneaux vont aller dans les différents clochers. Une explication de la démarche semble nécessaire ainsi que la mise en place de la collecte des remarques et commentaires éventuels.

Témoigner :

Conférence solidarité : « accompagner nos parents entrant dans la dépendance » 3 avril

Solidarité saint Vincent de Paul à Boos 25 mai

Appeler :

Soirée Malgafricaine à la Providence 5 avril

Jubilé des sœurs de la Providence 20 mai

24 h d’adoration à Franqueville saint Pierre pour la fête du saint Sacrement

Vie paroissiale.

Lors du carême, l’office des ténèbres a été un moment de découverte et de recueillement très intense. Ce temps spécifique au triduum pascal sera renouvelé l’an prochain.

Les retraites des professions de foi à Blaru chez les sœurs du Sacré Cœur ont été suivies par 29 enfants et 6 adultes. Ce fut une expérience intéressante et riche de redécouverte des temps de prière lors de la journée ainsi que de la force du silence.

Compte tenu des modifications d’organisation avec un seul prêtre, il n’y aura l’an prochain qu’une seule retraite probablement aux Essarts.

Le Père Alexandre souligne la vitalité discrète mais importante du catéchuménat et également du fait qu’un adulte a été confirmé. Il est important de réfléchir sur l’implication de la communauté lors de la préparation et de la célébration de ces sacrements.

3 –Rassemblement Diocésain du 20 octobre 2013.

 Le Père Alexandre informe les membres de l’EAP que Dominique Pierme a structuré une équipe pour la communication autour du rassemblement diocésain du 20 octobre. Les membres sont : M. Delgove, Mme. Canon, M. Galloo et M. Montier.
 
Une première communication a été faite aux messes du 1 et 2 juin. La prière du rassemblement sera dite les premiers dimanches du mois.
Il est important de faire écho de ce rassemblement et de la phrase de la bible choisie par la paroisse :
Soyez unis les uns aux autres par l'affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres (Rm 12,10).
 

Au cours de rassemblement, une bible sera remise à chaque foyer. Que ferons-nous de ce cadeau ? Quel enjeu de la lecture chrétienne de la bible ? Quel temps consacré à la lecture de la Parole de Dieu ? Comment y réfléchir seul ou ensemble lors de temps liturgiques spécifiques ou par exemple  avant la messe? Ces questions devront guider nos actions pastorales.

Le Père Jean évoque les fiches de lecture qui permettent aux séminaristes de voir la progression au sein de la bible sur 1 an ou 2 ans.

Le Père Alexandre confirme que la bible permet d’entre dans la connaissance de Dieu et l’intelligence des la foi mais c’est que aussi une Parole vivante qui fait vivre. La lecture de la bible en continue fait prendre conscience de toute l’anthropologie chrétienne.

4 – Assemblée synodale du 5 avril 2013.

Monseigneur Descubes a convoqué pour la seconde fois l’assemblée synodale le vendredi 5 avril. Après le thème de la Parole de Dieu, le thème qui a été choisi est celui de « la fraternité ». « L’Eglise est la famille de Dieu au service des personnes et de leur épanouissement….  Heureux d’être aimé de Dieu. Témoigner en ce monde qu’aimer est possible ». En référence aux textes liturgiques de St Paul aux Romains chap 12 : Soyez unis les uns aux autres par l'affection fraternelle, rivalisez.

Après différents témoignages un travail en ateliers a été réalisé autour de deux questions.

1  Comment présenter la fraternité de telle manière que les chrétiens aient une plus grande conscience de la place qu’elle doit occuper dans leur vie et dans celle des communautés chrétiennes ?
2  Que faire pour qu’elle apparaisse comme le trait principal des nos communautés chrétiennes ?

Restitutions quelques pistes :

Par rapport à la question 1 :
La fraternité est une relation entre personnes qui ne se sont pas choisies. C’est une responsabilité du baptisé. Quelques attitudes : modifier le regard, créer du lien, savoir pardonner, être à l’écoute, être joyeux, savoir identifier le plus proche.

Par rapport à la question 2 :
S’encourager et s’appeler, privilégier l’accueil, créer des lieux et des moments de convivialité, décloisonner les services au sein des paroisses, poser des gestes de fraternité envers les plus faibles, être frères dans la prière.
Projet de notre archevêque pour 2014-2015.

L’Eglise que nous formons doit  être signe de la fraternité afin que la communion des communautés soit réelle.
Comment montrer un signe fort  à partir des textes des apôtres lors de l’Eglise primitive. Acte 2-46 : « Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur ».

Le projet : Vivre au moins dans chaque doyenné un repas fraternel. Il est important qu’il y ait la rencontre de personnes qui ne se connaissent pas tant dans l’organisation, la préparation et le partage du repas. Le repas peut être organisé pour toutes les paroisses du doyenné ensemble ou séparées mais le même jour.

Par rapport à ce projet, la Paroisse envisage ce repas lors de la prochaine fête paroissiale en invitant plus largement les paroissiens et en particulier toutes les personnes ayant bénéficié d’un sacrement (mariage, baptême, funérailles, confirmation). L’idée de parrainer ces personnes par un membre de la communauté doit être explorée.

5 – Quelle organisation de la mission avec les récentes nominations.

Le Père Alexandre informe les membres du CPP des nominations suivantes :
Départ du Père Jean pour la paroisse de Blangy sur Bresle  dont le curé est le Père Lafont et qui voit son territoire s’agrandir avec la commune de Foucarmont. Ce départ sera effectif au cours de la messe de la moisson le 1er septembre.
Arrivée du Père Philippe Leroy, curé de Petit Quevilly, désormais en retraite mais également aumônier diocésain à la Solidarité. Il viendra habiter sur la paroisse dans l’immeuble occupé aujourd’hui par le Père Jean.

Au regard de ces nominations, le Père Alexandre confirme tout d’abord qu’il attend une certaine aide des paroissiens pour la mission pastorale.

Les conséquences sur la charge pastorale sont nombreuses tant sur la célébration des messes que celle des sacrements (mariage, baptême, funérailles) que sur le temps passé à l’accueil des personnes, au suivi des équipes.

De fait, le nombre de messes dominicales actuellement à 7 sera réduit. Outre les messes célébrées par le Père Eliséo à Amfreville et à Belbeuf, le père Alexandre pose le projet de célébrer deux messes dominicales à lieu et horaire fixe une le samedi à Franqueville et une le dimanche à Jean Bosco au Mesnil Esnard.

Subsiste une question qui sera débattue à l’assemblée paroissiale sur une troisième messe dominicale qui pourra être célébrée éventuellement à 9h30 le dimanche soit dans les différentes communes soit dans un lieu fixe centré par rapport au territoire géographique de la paroisse et qui rassemble déjà un nombre conséquent de fidèles . A ce titre, l’église de Boos réunit ces conditions.

Après échanges, un consensus semble émerger sur des messes dominicales à lieu et horaire fixes afin de pouvoir éviter :

- Des temps de parcours impossibles à tenir entre les messes du dimanche,

- Des confusions par les paroissiens sur les plannings et les lieux des messes tournant dans les différentes communes.

Le Père Alexandre fait part également de son réel besoin de disponibilité pour réfléchir à sa mission. Outre la fatigue qui résulterait d’une charge trop lourde, c’est bien le souci d’être à l’écoute de tous les paroissiens qui prévaut.

Reste également à regarder l’aide que peut apporter régulièrement ou ponctuellement le Père Philippe Leroy notamment en cas d’absence du Père Alexandre ainsi que pour les messes de semaine.

Toutes ces questions seront présentées et débattues en assemblée paroissiale.

6 – Questions diverses et dates à retenir.

Forum de la rentrée : identifier dès à présent les personnes qui assureront la permanence dans les différentes communes.
 
Pèlerinage de la rentrée : compte tenu du rassemblement diocésain du 20 octobre , la projet de pèlerinage paroissial est reportée l’année prochaine.
 
Mouvements : B. Dejaifve  précise qu’elle quitte l’équipe liturgique et que pour son remplacement trois personnes ont été interpellées. Par ailleurs, C.Choisy remplacera E.Niay pour les soirées foi de préparation au mariage. Enfin, elle sollicite le recrutement de nouvelles personnes pour le ménage des salles et églises.
 
En conclusion de cette réunion qui sera la dernière pour le Père Jean, le Père Alexandre le remercie pour tout ce qu’il a apporté pour chacun des membres du CPP ainsi que sa contribution active à son fonctionnement.
Le Père Jean remercie également le Père Alexandre et l’ensemble des membres du CPP pour avoir partagé une riche expérience au sein de ce conseil. Cet apprentissage sera très utile pour sa future mission à Blangy sur Bresle. Il confie que : «  le Seigneur donne toujours les moyens de la mission sur les chemins de la foi. Il ne nous demande pas des résultats, il nous demande d’agir au mieux des dons reçus. Le Seigneur donne la croissance ! ».
 

Mentions légales

© 2005 Paroisse Saint Paul

Nouveau serveur!